Fondation FMM

Origines
Naissance de la Fondation
Origines

La Fondation FMM fut créée en 2000 en l'honneur de Françoise Marton-Marceau, suite à son départ de l'école Nouvelle Querbes. Il s'agissait de souligner son apport au projet éducatif de l'école et à la pédagogie alternative, sa préoccupation constante d'intégrer les parents à l'école et avant tout, son amour des enfants. Les propos qui suivent dressent un portrait général de madame Françoise Marton-Marceau et expliquent la création de la fondation qui porte son nom.

De retour d'un séjour en Europe où elle a poursuivi ses études et vécu mai 68, c'est en 1969 que Françoise obtient un poste d'enseignante à l'école Nouvelle Querbes qui occupe alors pour la première fois son bâtiment actuel et se joint au réseau des écoles publiques. Ce n'est pas la première expérience de Françoise dans le monde de l'éducation, car avant son départ pour le vieux continent, elle a enseigné au sein d'une institution secondaire. Son arrivée à Querbes coïncide avec l'engagement de l'école dans des réflexions et des actions pédagogiques innovatrices impliquant des chercheurs universitaires qui y ont amorcé des recherches-actions. Ça bouillonne de toutes parts à l'époque! On reconsidère le modèle d'enseignement proposé par le ministère de l'Éducation. Le personnel de l'école et les parents s'activent et se concertent. C'est à cette époque que certaines assises du projet éducatif actuel se placent. Avec d'autres personnes, Françoise Marton-Marceau prend part à la création du premier groupe multiâge, en 1974. Au début des années 80, toute l'école adopte ce mode de regroupement (sauf la maternelle). Parallèlement, les discussions au sein de la communauté querbécoise confirment le rôle de l'enfant comme principal maître d'œuvre et responsable de sa démarche d'apprentissage. La coopération des parents et des enseignantes favorise la concertation des partenaires et donne lieu, en 1988, à la reconnaissance par la commission scolaire Sainte-Croix du projet éducatif tel que nous le connaissons actuellement.

Madame Marton-Marceau n'était évidemment pas seule à déployer des efforts pour faire en sorte que le projet d'école s'actualise. Parents et membres du personnel enseignant y ont été étroitement associés. Toutefois, son leadership pédagogique lui fut reconnu dès cette époque et jusqu'à son départ par l'ensemble de la communauté. C'est cette reconnaissance et son désir de faire évoluer le projet éducatif de l'école Nouvelle Querbes qui l'a amenée à accepter le rôle de directrice en 1990. Dix ans plus tard, en juin 2000, elle quitte l'école pour vivre des projets personnels, laissant la place à Ghislaine Cloutier.

Naissance de la Fondation

Voilà qui nous amène à la raison d'être de la Fondation FMM. Il n'est pas facile de souligner le départ d'une personne aussi importante dans le milieu, d'une personne qui, par sa rigueur, par ses réflexions, par ses actions pédagogiques, par son leadership et par son charisme, a marqué notre histoire. Un cadeau d'envergure s'imposait.

À la lumière d'un des vœux les plus chers de Françoise, soit celui de soutenir le développement de l'éducation et de la pédagogie innovatrice tout en aidant les enfants à s'épanouir et à se réaliser, le comité organisateur, constitué d'enseignantes et de parents anciens et actuels, a proposé de créer la Fondation FMM. Lors de la fête, une première "brique" symbolisant les bases de la Fondation lui fut remise. Durant les années suivantes, le conseil d'administration a étoffé le projet, ses objectifs, son fonctionnement. Les lettres patentes de la Fondation furent dûment enregistrées le 9 mai 2001.

Dernière mise à jour : 30-03-2008
Réalisation : Ergonium